Soeur-Madeleine-Gagnon

La belle aventure de La Maisonnette des parents s’amorce au début des années 1980, alors que des parents manifestent le désir de se doter d’un lieu d’appartenance au cœur du district Saint-Édouard, dans le quartier de La Petite–Patrie. Sœur Madeleine Gagnon, agente de milieu à l’école Saint-Jean-de-la-Croix, décide de se joindre à ces parents pour créer un réseau d’entraide et de communication.

Histoire de la Maisonnette des parents

1987 - La Maisonnette des parents voit officiellement le jour, au 6711, rue Saint-Urbain, en cohabitation avec Le Lien - 1987.
1988 - Aménagement au 6661, rue Saint-Dominique, et programmation d’activités et des services variés pour répondre aux besoins des familles - 1988.
1991 - Déménagement au 6623, rue Saint-Dominique - 1991.
1992 - Récipiendaire du Prix de la famille - 1992.
1994 - Fondation de la Place des Enfants pour offrir un lieu d’appartenance, de stimulation et d’écoute pour les enfants de 5 à 12 ans - 1994.
1999 - La fondatrice, sœur Madeleine Gagnon, reçoit la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec - 1999.
2000 - La fondatrice, sœur Madeleine Gagnon, reçoit le prix Anne Greenup du Ministère des relations avec les citoyens et de l’immigration. Reportage sur La Maisonnette des parents à l’émission Zone Libre - 2000.
2001 - Création du PICAPP (Plan d’intervention pour une communauté active de La Petite-Patrie). C’est une réponse de membres de la collectivité pour faire face aux enjeux de quartier, en favorisant la concertation et les actions communes - 2001.
2002 - Acquisition du presbytère Saint-Jean-de-la-Croix qui accueillera le Centre de la famille de La Petite-Patrie où sont logés trois organismes : La Maisonnette des parents, La Place des Enfants et le Club d’âge d’or Les Amandiers - 2002.
2004 - Intégration du Service de loisirs Saint-Jean-de-la-Croix pour les jeunes de 5 à 12 ans . Ajout à la programmation existante d’activités sportives et culturelles pour les adultes - 2004.
2004 - Diffusion à Radio-Canada de l’émission « Boulevard Saint-Laurent », avec sœur Madeleine Gagnon comme personnage principal. De juin à octobre, réalisation de l’activité de financement HOT-DON, avec le Marché des Saveurs du Québec, et sensibilisation des résidents à la Mesure alimentaire, offerte dans les écoles du quartier - 2004.
2005 - Ajout de l’école La Mennais à la mesure alimentaire - 2005.
2006 - Ajout du pavillon Notre-Dame-de-la-Défense à la mesure alimentaire, pavillon faisant partie de l'école Petite-Patrie suite à la fusion de ce dernier avec le pavillon St-Jean-de-la-Croix. Plus de 70 000 repas ont été préparés et servis - 2006.
2007 - Projet pilote pour une alimentation institutionnelle responsable. En collaboration avec une ferme artisanale, les légumes et les fruits biologiques entreront dans le menu des enfants. Ce virage vert sera soutenu par le compostage des résidus de cuisine - 2007.
2008 - Signature dans le Livre d’Or de l’Arrondissement Rosemont – La Petite-Patrie - 2008.
2009 - Projets RUI – Développement social et lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale - 2009.
2010 - Projets RUI – Développement social et lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Jardinet sur le toit de la Maisonnette - 2010.
2011 - Initiation à l’agriculture urbaine (poulailler et jardins). Décès de la fondatrice sœur Madeleine Gagnon c.s.c., le 3 octobre 2011.
2012 - Lancement de la campagne majeure de financement avec un objectif de 200 000$ - 2012.
2014 - Présentation du projet «Cantine pour tous» dans le cadre de l’événement Je vois Montréal, avec le Collectif de la Table des écoliers - 2014.